Impression de tableaux photo sur support Dibond

Ces derniers mois j’ai souhaité imprimer certaines de mes photos sur un support Dibond pour les mettre en valeur et en profiter !

J’ai rapidement été confronté à l’offre qui est assez vaste: entre des techniques d’impression différentes (directe ou contre-collée), une variété de choix de papier photo, et donc inévitablement des budgets différents… Je vous présente donc ici mes différents essais et mon retour sur ce sujet.

Dans cet article je vais en premier vous présenter ce qu’est le Dibond (ou tableau photo), j’essaierai ensuite de dire quelques mots sur les papiers photos. Je détaillerai mes critères puis nous passerons en revues les différentes solutions que j’ai testées.


Table des Matières:

  1. Précisions
  2. Qu’est ce que le Dibond
  3. Variété des papiers photo
  4. Mes critères
  5. Préparer une photo pour un tirage d’art
  6. Choix des imprimeurs
  7. Appréciations Globales
  8. Retour sur Saal Digitial
  9. Retour sur Photoweb
  10. Retour sur Cewe / Fnac
  11. Retour sur Matisséo
  12. Retour sur Tirages-Pro
  13. Conclusion
  14. Quelques Liens

Précisions

Je précise que cet article n’est sponsorisé par aucune marque citée dans cet article. Je n’ai reçu aucun cadeau ou subvention pour réaliser les tirages pour mes tests. C’est donc mon avis libre que j’exprime ici sans rétribution.

Les impressions ont été réalisées en octobre 2019 et cet article a été écrit en novembre 2019. Les fournisseurs peuvent avoir changé des options ou des tarifs par la suite.


Qu’est ce que le Dibond ?

Un tableau photo sur Dibond est un support très répandu maintenant, on le retrouve souvent dans les expos photos et de plus en plus chez les particuliers. Le Dibond est un support constitué d’un noyau en polyéthylène pris en sandwich par deux fines plaques d’aluminium. Cette plaque constitué est généralement d’une épaisseur de 3 mm (le plus répandu). Ce support est très résistant et rigide.

Tirage sur dibond 89 × 50 Rag Baryta

Structure d’un tableau dibond

Il existe 2 techniques pour “fixer” une photo sur ce support:

  • L’impression directe: Dans cette technique l’impression est réalisée directement sur la surface aluminium blanche par une imprimante spécialisée avec généralement 6 ou 7 couleurs. Les blancs ne sont pas imprimés vu que le fond est l’aluminium blanc. De ce fait les blancs apparaissent avec un léger effet métallique (ou aime ou pas…)
  • L’impression contre-collée. Ici on imprime la photo sur un vrai papier photo et celle-ci est ensuite contre-collée sur le support Dibond. La vrai difficulté pour l’utilisateur est de choisir le papier photo à utiliser  car il en existe une multitude !  La difficulté supplémentaire dans cette technique est pour l’imprimeur qui doit ajuster et coller la photo avec une très grande précision (sans bulle et découpe parfaite).

L’impression directe est réputée de moins bonne qualité par rapport à un tirage contre-collée (à condition de choisir un papier photo de haute qualité) et d’une durée de vie également plus courte.

il existe aussi des options comme:

  • Le système de fixation: La aussi c’est un choix personnel. Mais je vous conseille de privilégier une attache qui éloigne un peu le tableau photo du mur  (2 ou 3 cm) pour mettre en valeur la photo et créer une sorte d’ombre autour du tableau.
  • La caisse américaine: Le tableau photo est fixée dans un encadrement.


La variété des papiers photo

Ainsi quand on décide d’un tirage contre-collée sur Dibond  la grande difficulté réside dans le choix du papier photo à utiliser. Et là l’offre est très grande, très très grande !

Il existe une multitude de papiers photo: des papiers baryté, mat, brillant, satiné, texturé,… Les principales marques sont Fujifilm, Hahnemühle, Innova,…

Les papiers hauts de gamme vont être classés dans la catégorie “Fine Art”.

Des papiers seront plus appréciés pour leur texture, pour leur reflets brillants ou satinés,… Certains papiers ne restitueront pas de la même manière les tons claires et/ou les tons sombres. C’est un choix assez personnel et très dépendant de ses goûts.

Je ne suis pas encore très à l’aise dans toutes ces références et les différences entre tous ces papiers.

Je vous renvoie vers le site de Tirages Pro qui détaille assez bien les papiers qu’ils utilisent: Les Papiers


Mes critères

Maintenant que nous avons vu en quoi consiste un tableau photo Dibond voyons mes critères.

Pour ces tableaux photos j’ai principalement 2 besoins:

  1. Des tableaux photos plutôt de grandes tailles pour accrocher dans mon salon (voire une exposition). Je recherche ici la qualité et une grande durée de vie ( > 10 ans). Je suis prêt à mettre le prix comme on dit.
  2. Des tableaux photos plus petits (largeur 20 ou 30 cm) pour la chambre des enfants par exemple. La durée de vie peut-être plus petite car les goûts et la déco peuvent changer plus souvent. Je suis prêt à faire une petite concession sur la qualité pour réduire le budget.


Préparer une photo pour un tirage d’art

Avant de se lancer dans l’impression d’un tableau il est important de “préparer” sa photo en respectant certaines règles pour être pleinement satisfait du résultat.

Je vous conseille de prendre photo en RAW pour pouvoir optimiser au mieux leur rendu (cadrage, tonalité, couleurs,…). Il ne faut pas forcément passer des heures sur cette étape, mais quelques réglages de base suffisent à dynamiser une photo. A titre personnel j’utilise Darktable (gratuit) pour traiter mes photos et il m’est arrivé d’utiliser Rawtherapee dans le passé.

Cette étape de “développement” de votre fichier RAW doit se faire avec un écran calibré. Cela vous garantie que ce que vous voyez sur votre écran sera très proche du résultat final sur papier (si l’impression est de qualité bien sûr….).

Pour toutes ces notions de couleurs et de calibration de votre écran je vous renvoie vers l’excellent site de Arnaud Frich: Calibrer son écran.

Ensuite il va falloir choisir si vous souhaitez travailler dans un espace colorimétrique sRGB ou AdobeRGB. Le plus répandu est le sRGB. L’espace le plus grand est l’AdobeRGB (surtout dans les vert et vert-bleu).

La plupart des écrans sont capables de retranscrire un sRGB, ceux qui supportent 99% du AdobeRGB sont plus rares et forcément un peu plus onéreux.

Le choix est parfois imposé par l’imprimeur qui ne supporte que le sRGB par exemple. Il faut bien se renseigner avant.

Les profil de couleurs des imprimantes utilisées par l’imprimeur sont souvent fournis par ce dernier. Ils permettent de “simuler”  dans l’outil de traitement photo le rendu d’une photo dans l’espace de couleurs supportée par l’imprimante.  Cette étape s’appelle l’épreuvage écran (ou soft proofing).

Je n’insisterai pas plus sur ces notions qui sont plutôt complexes. Si vous souhaitez vous simplifier et ne prendre aucun risque je vous conseille de choisir l’espace sRGB.
Je vous propose également d’aller voir l’article sur le site de Tirages-Pro: Préparer une image pour un tirage photo .


Choix des imprimeurs

Nous avons introduit toutes les notions pour réaliser un tableau photo dans les meilleurs conditions. Il reste le choix difficile d’un imprimeur !

En 2018 j’ai commencé par faire imprimer mes deux premiers tableaux photo de grande taille (71 × 40 et 89 × 50) chez Tirages-Pro. Les 2 fois le résultat était impeccable et d’une grande qualité.

J’ai tout de même voulu réaliser un test avec une même photo chez d’autre fournisseurs pour évaluer le rapport qualité/prix de chacun.

J’ai donc envoyé une même photo (profil sRGB et en jpg) à 4 fournisseurs:

  • Saal Digitial: En tant que photographe amateur je reçoit énormément de publicité ciblées de leur part. Avec même des propositions de bons d’achat si je parle d’eux sur les réseaux sociaux…
  • Photoweb: J’utilise souvent leur service pour des tirages photos de petites tailles. La qualité est au rendez-vous et cette solution me convient pour échanger des photos avec la famille
  • CEWE/Fnac: Je réalise mes albums photos familiales chez eux, donc pourquoi pas essayer un tirage d’un tableau photo.
  • Matisséo: Très reconnu dans la réalisation de livres photo plutôt haut de gamme. Matisséo se relance dans le tirage de tableaux photo depuis quelques mois.

Certains me diront que j’ai comparé des choses qui ne sont pas comparables. Oui certainement, mais je voulais avoir une “photo” d’une partie de l’offre. Cela va m’aider à positionner mon curseur qualité/prix, et je n’ai pas forcément les mêmes besoins entre une impression pour mon salon, une expo et une chambre d’enfant (sans être péjoratif).

Dans tous les cas j’ai essayé de privilégier un tirage contre-collée. Sauf chez Saal Digital qui ne propose que de l’impression directe.


Appréciations Globales

Pour résumer voici un tableau récapitulatif des différents tableaux testés avec les options et les tarifs (octobre 2019):

ImprimeurTechniquePapier photoChoix du papierTaillePrix (Hors frais de port)
Saal DigitalImpression directeNANA45 x 30
30 x 20
50 x 25
41,95 €
31,95 €
44,95 €
PhotoWebImpression contre-colléeCrystal Archive FujifilmNon40 x 3032,95 €
Fnac (Cewe)Impression contre-colléeBrillantNon45 x 3059,90 €
MatisséoImpression contre-colléePapier MatOui45 x 30 39,00 €
Tirages ProImpression contre-colléeHahnemuhle Rag Baryta 315 g Oui45 x 30
71 x 40
89 x 50
50,54 €
111,4 €
132,7 €

On note déjà une différence significative de tarifs pour des tableaux de même taille. Ainsi pour un 45 x 30 les tarifs vont de 32,95 € à 59 €.

Les 5 tableaux côte à côte:



Les 5 tableaux étaient très bien emballés a leur réception donc pas de soucis de ce côté la. Chez PhotoWeb les attaches sont livrées  mais non fixées sur le tableau, c’est dommage….

Pour chaque tableau j’ai fait un zoom sur 2 zones pour essayer de juger du piqué. Je suis conscient que les images présentées ne sont pas forcément pertinentes avec la qualité des fichiers jpg mais on va essayer pour avoir une idée.

Passons en revue maintenant chaque fournisseurs.


Retour sur Saal Digital

Imprimeur Saal Digital
Technique Impression directe
Profil de couleurs disponible Oui: ICI
Taille 20 x 30 31,95 € (hors frais de port)
Taille 25 x 50
44,95 € (hors frais de port)
Taille 45 × 30
41,95 €  (hors frais de port)

 

Mon expérience avec Saal Digial est très loin d’être convaincante. Saal Digital utilise massivement la publicité ciblée, je n’ai donc pas pu échapper à leur communication.

Saal propose des bons d’achats en échange de parler de leur marque sur les réseaux sociaux. Les avis que vous pourrez consulter ici ou là ne sont donc peut-être pas tout à fait neutre… Je n’ai pas voulu bénéficier de ce système de rétribution pour être libre de mon avis.

Les indications pour l’espace de couleurs à choisir sont plutôt bien expliquées ICI. On note toutefois une contrainte étrange dans le nom de l’espace couleur à indiquer si on choisit l’AdobeRGB

J’ai tout d’abord réalisé en Juin 2019 2 tirages chez eux. 2 photos en Adobe RGB (taille 25 x 50 et 20 x 30):

Le résultat est catastrophique ! La photo panoramique (25 x 50) est extrêmement terne. Je me demande même comment Saal Digital a osé m’envoyer ce tableau. Il n’y a donc a priori aucun contrôle visuel dans leur chaîne. J’ai tenté d’échanger avec leur SAV mais la on atteint les limites d’un SAV externalisé d’une grosse structure et la discussion technique et sérieuse est impossible.

L’autre photo est également terne, cela se voit moins compte tenu du sujet:

Je suppose qu’il y a eu un problème avec le profil de couleur utilisé, j’avais pourtant bien suivi leurs explications. Je n’ai jamais réussi à avoir d’explications claires et convaincantes de leur part après de longs échanges par mails…

Saal Digital a été honnête puisque compte tenu de mon mécontentement ils m’ont offert un bon d’achat équivalent à ma commande pour refaire un essai.

J’ai donc retenté ma chance en octobre 2019 mais en changeant de stratégie. J’ai envoyé la même photo qu’aux autre imprimeurs mais en 2 versions différentes:

  1. La version classique en sRGB cette fois ci (on oublie l’Adobe RGB qui semble poser problème chez eux…)
  2. La version “optimisée” avec l’épreuvage écran (soft proofing)

Dans la deuxième version, j’ai du pousser pas mal les curseurs de saturation et augmenter le contraste car la photo apparaissait bien terne sinon.

J’ai bien reçu mes 2 tableaux, on note une différence significative entre les 2 versions. Sauf que Saal Digital ne peut pas me dire quel tableau correspond à quel fichier envoyé ! J’ai encore tenté de communiquer avec leur SAV et ils ne peuvent pas répondre à ma question.

Le piqué sur les 2 tableaux est plutôt bon. Les blancs ont un effet métallique/brillant. C’est dû à la  technique d’impression directe où les blancs ne sont pas imprimés, c’est l’alu qui est laissé brut. Personnellement je n’aime pas trop cet effet.

On note également un effet de pigmentation (qui ressemble à du bruit), personnellement je n’aime pas non plus…

Bref avec Saal-Digital j’ai perdu mon temps et mon argent. Sur les 4 tableaux un seul est affichable ! Et celui qui est bon je ne sais même pas à quel réglage il correspond…

J’ai aussi été très déçu de leur SAV.  On devine la grosse structure et il semblerait que le premier niveau de support doit être assurer par un robot qui tente de répondre aux questions en repérant des mots clés dans les questions. C’est très désagréable et d’une grande perte de temps…


Retour sur PhotoWeb

Imprimeur PhotoWeb
Technique Impression contre-collée
Choix du papier Uniquement Mat ou Brillant
Papier Crystal Archive Fujifilm
Profil de couleurs disponible Oui: ICI
40×30 sans l’option color perfect Mat 32,95 € Frais de livraison 6,99 €

J’ai choisi la finition avec un papier Mat


De tous, c’est le tableau avec le moins bon piqué. Attention ce n’est pas la catastrophe non plus. Le tableau est largement affichable. La découpe de la photo est bien faite. Par contre les attaches sont livrées mais non fixées (dommage….). Le résultat est donc tout à fait correct pour un tarif le plus bas des solutions testées.


Retour sur Cewe (via FNAC)

Imprimeur FNAC / CEWE
Technique Impression contre-collée
Choix du papier Non
Papier Inconnu (Brillant)
Profil de couleurs disponible NON
30 x 45cm 59,90 € Fixation à 4,90 € (hors frais de port)

Au moment de la commande il n’y a aucune option ou indication sur le choix du papier photo et surprise à l’ouverture du paquet, c’est un papier brillant et je ne suis pas fan de ce type de papier.


Les couleurs sont très bonnes (c’est un effet du papier brillant) et le piqué est très très bon également.
Par contre la découpe de la photo n’est pas très nette. Il y a des bouts de papiers qui dépassent.
Il n’y aucune indication sur le choix du papier utilisé et c’est dommage qu’il n’ait pas une option pour choisir une finition mat.
Le résultat est correct (sauf pour la découpe) si on aime le papier brillant et pour un tarif très élevé !


Retour sur Matisséo

Imprimeur Matisséo
Technique Impression contre-collée
Choix du papier Oui, 5 finitions (Mat, pelliculé brillant, pelliculé satiné, Baryta et photo rag avec vernis satiné)
Papier testé Mat
Profil de couleurs disponible NON
Taille 45×30 en finition mat 39,00€ (pas de livraison, enlevé sur place)

Matisséo est très reconnu dans la réalisation de livres photo plutôt haut de gamme. Matisséo se relance dans le tirage de tableaux photo depuis quelques mois.

Matisséo ne supporte que des photos en sRGB, c’est bien expliqué ICI sur leur site internet. Les profils ICC de leurs imprimantes ne sont pas disponibles pour pouvoir faire de l’épreuvage écran.


Les tonalités et les couleurs sont parfaites. Je retrouve ce que j’avais sur mon écran !
Le piqué est également au rendez-vous. La découpe est parfaite. Bref on a ici un excellent résultat pour un prix très intéressant.
Je pense sérieusement refaire des tirages chez eux en essayer le Baryta et Photo Rag.
Autre point positif pour moi, ils sont à quelques kilomètres de mon domicile et propose de venir retirer la tableau sur place. J’ai donc pu aller chercher mon tableau et économiser les frais de port.
Attention tout de même tous les formats de taille et de ratio ne sont pas disponibles, il y a les principaux. Une petite vérification sur leur site s’impose avant de recadrer votre photo.


Retour sur Tirages Pro

Imprimeur Tirages Pro
Technique Impression contre-collée
Choix du papier Oui, 16 !
Papier testé Hahnemühle Rag Baryta 315 g
Profil de couleurs disponible NON
89 × 50 Rag Baryta 315 g + Équilibrage manuel 132.7 € TTC (hors frais de port)
71 × 40 Rag Baryta 315 g + Protective Spray Hahnemühle 111.4 € TTC (hors frais de port)

 

Le site internet est sobre et sans fioriture. Par contre on est ici dans le top du top. Il y a à peu près tous les formats disponibles et un très grand choix de papier photo . Il y a pas mal d’information sur leur site pour préparer une photo pour un tirage.

Les profils couleurs des d’imprimante ne sont pas disponibles. Tirages-Pro conseille des photo en Adobe RGB et tiff pour une qualité optimale. Je vous conseille de choisir l’option d’équilibrage manuel à ~2€ pour garantir qu’il y ait un controle visuel de votre image avant l’evoie en production.

Pour le test avec tous les imprimeurs je n’ai pas envoyé la photo test chez Tirages-Pro pour une question de budget.  Mes essais précédents ayant été largement convainquants. A titre de comparaison j’ai tout de même fait une simulation. Le tirage en 45×30 sur un papier Rag Baryta aurait coûté 50,5 €.

Voici les 2 grands tirages Dibond réalisés chez eux et le résultat est  excellent.


J’avoue avoir été un peu perdu dans le choix du papier car je n’y connaissais rien (et j’ai toujours des difficultés).
J’ai eu besoin de les contacter et à la réponse a été rapide et pertinente ! On apprécie d’avoir un humain en face (cf mon retour sur Saal Digital)…


Conclusion

Ces différents tests m’ont permis d’avoir une idée sur les différentes solutions proposées actuellement.

Clairement Tirages-Pro et Matisséo sont au dessus du lot (et ce n’est pas une surprise). De plus ces 2 entreprises sont à taille humaine et en France. C’est donc naturellement que je retournerai chez eux pour mes impressions répondant à mon premier critère (impressions pour le salon).

Pour mes impressions où je suis pret à faire une petite concession je pense que je me tournerai vers PhotoWeb (même s’il faut que je fixe moi même les fixations…). Le rapport qualité/prix est bien positionné.

En bas de classement on trouve Fnac/Cewe et Saal digital:

  • Fnac/Cewe pour leurs tarifs très élévés et une absence d’indication et de choix de papier photo. Si les tarifs baissent et qu’ils proposent une finition mat je pourrais regarder à nouveau.
  • Saal Digital pour leur SAV où j’ai perdu patience et la qualité aléatoire.

Quelques liens

Calibrer son écran
Tirages Pro
Matisseo


Fermer le menu